Louisana, un musée au style exceptionnel

by:

Divers

Le musée d’exposition d’art moderne et contemporain Louisana du Danemark se distingue par la cohabitation de l’art et de la nature. À 30 kilomètres au nord de Copenhague, son architecture et le paysage qui l’entoure est à couper le souffle. Une aile de 500 m² est entièrement dédiée aux activités familiales et tout un parc est consacré à la sculpture.

Louisana, un musée en plein cœur de la nature

Située dans un cadre verdoyant, au bord de la mer baltique, la Louisana est un point de rencontre entre l’art et la nature. Le musée a été érigé dans un grand parc en face des côtes de la Suède et à proximité d’un étang. C’est un emplacement somptueux et authentique, qui offre une expérience unique incroyable aux visiteurs. La beauté de la nature qui s’y retrouve est tout simplement éblouissante.

Le musée d’art contemporain Louisana a une architecture toute particulière. Le style a été pensé par Vilhelm Wohlert et Jørgen Bor dans le but de valoriser l’environnement naturel qui compose le site. Il représente une structure de trois bâtiments reliés par des couloirs en verre afin de rompre toute barrière spatio-temporelle. Le musée fusionne ainsi intégralement avec la lumière naturelle de l’extérieur, la beauté du paysage et les œuvres de l’esprit.

Un musée de sculpture en plein air

Un parc de sculpture externe est entièrement dédié et destiné à accueillir près de 45 créations. Si certaines sont facilement remarquables, d’autres sont exposées subtilement dans un décor époustouflant. Le parc s’adapte en fonction des saisons, de la température et est favorable à recevoir des visiteurs et exposants toute l’année.

Les principales sculptures d’Henri Moore, de Richard Serra, et toutes les autres semblent interagir avec le parc. Loin des styles d’expositions conventionnelles des autres musées, celui-ci paraît plus convivial. Le parc de sculpture devient un jardin paisible et ouvert aux hôtes. Il s’affirme avec tout son charme pour faire de la Louisana, un musée hors du commun.

Comments are closed.